Régions participantes

 Retour aux régions participantes

Centre-du-Québec

Situé à mi-chemin entre Montréal et Québec, le Centre-du-Québec est une plaque tournante de l’agriculture québécoise. Sa position géographique centrale en fait une région particulièrement intéressante où s’établir. Le secteur bioalimentaire (agriculture, transformation alimentaire, commerce de gros et de détail alimentaire, restauration, pêche) représente 11.9% du PIB de la région. En 2011, c’est 3309 entreprises qui œuvraient dans le domaine agricole et agroalimentaire et la majorité des retombées économiques provenaient des secteurs laitier, porcin et avicole. Les types de production sont très diversifiés et pour l’avenir, la culture de petits fruits, l’acériculture et la production biologique sont toutes pressenties pour être en croissance.

Contactez la coordonnatrice régionale et agente de maillage L’ARTERRE

Noémie Blanchette-Forget
nblanchetteforget@erable.ca
819 362-2333, poste 1267
Développement économique de L'Érable
1783, avenue Saint-Édouard
Plessisville (Québec), G6L 3S7

Agentes de maillage

Émilie Lapointe
emilie.cdq@arterre.ca

Elizabeth Gagné Gauthier
elizabeth.cdq@arterre.ca

Choisissez l'une des MRC pour plus de détails

Texte à venir.

Texte à venir.

Texte à venir.

Sise entre la chaine de montagnes des Appalaches et la plaine du Saint-Laurent, la MRC de L’Érable, s’étend sur 1 288 km2, offre des paysages époustouflants et méconnus du grand public. Composée de 11 municipalités et sillonnée par 1500 cours d’eau, dont deux lacs de grande envergure, les riches forêts et les terres abordables créent une mosaïque de possibilités à saisir.

Trois ensembles physiographiques façonnent la MRC de L’Érable. Les Appalaches ont une topographie accidentée où les érablières dominent. Même avec un potentiel agricole plus limité, cette zone connait des particularités non négligeables, comme des sols se drainant généralement bien, la présence de microclimats et de l’eau souvent abondante et de grande qualité.

Le piedmont des Appalaches, zone où l’agriculture est la plus dynamique, est vallonné et la pierrosité est faible. On y retrouve les grandes cultures et les élevages laitiers. Cette région est considérée comme étant la plus favorable pour l’agriculture dans la MRC.

Les basses terres ont un profil plat qui peut parfois provoquer des problèmes de drainage. De grandes tourbières ainsi que des cannebergières y sont omniprésentes. Les sols y sont généralement sableux ou organiques. Dans les secteurs où le drainage est moins problématique, on compte de nombreuses entreprises laitières ou bovines.

La MRC de L’Érable est l’unique territoire au Québec à permettre la construction de nouvelles résidences partout en zone verte (zonage agricole), pour autant que ces nouvelles résidences soient associées à un projet agricole à temps partiel ou à temps plein. La Communauté de fermiers de L’Érable prend son envol, voilà une occasion unique de démarrer un projet agricole assorti d’une résidence à son image.

Lien intéressant

erable.ca

Texte à venir.

Accompagner   Jumeler

Le déploiement
du service
dans les MRC

En savoir plus

Un agent de maillage est engagé par chacune des MRC impliquées dans le déploiement du service.
Il travaille à l’échelle locale et régionale. Ceci permet une meilleure connaissance du territoire et des candidats (aspirants-agriculteurs et propriétaires), en plus de faciliter les déplacements nécessaires aux visites de propriétés et aux rencontres d’évaluation et de préparation des ententes de jumelage. Le caractère collectif de L’ARTERRE permet à chacune des MRC de bénéficier d’un rayonnement provincial.

Découvrez les régions et MRC participantes

L’ARTERRE repose sur un accompagnement personnalisé. Chaque MRC adhérente est directement impliquée en offrant les services d’un agent de maillage local qui connait bien son territoire et ses candidats.

Qu'est-ce que L'ARTERRE?

En savoir plus

Démarrage, partenariat d’affaires, reprise et transfert de fermes : L’ARTERRE facilite l’accès au monde agricole!

L’ARTERRE est un service de maillage axé sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires. Il privilégie l’établissement de la relève et la reprise de fermes qui n’ont pas de relève identifiée afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.

Nos partenaires

Cultivons l'avenir Cultivons l'avenir 2 Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec
Cultivons l'avenir Cultivons l'avenir 2 Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec